Dans Économie, Général, Internationalisation

Échanges préférentiels de l’UE en 2020

Parmi les 67 partenaires commerciaux, la Suisse est restée le premier partenaire commercial de l’UE, avec 21,5 % des échanges commerciaux, suivie par la Turquie (11,3 %), le Japon (9,4 %), la Norvège (7,8 %) et la Corée du Sud (7,7 %). Ensemble, ces cinq partenaires représentaient plus de la moitié des échanges préférentiels de l’UE (57,7 %). En termes de commerce global, la Suisse est le quatrième partenaire de l’UE, le plus important étant la Chine, suivie des États-Unis et du Royaume-Uni. La Russie, la Turquie, le Japon, la Norvège, la Corée du Sud et l’Inde occupent respectivement la 5e à la 10e place.

Les accords commerciaux les plus récents de l’UE aident les entreprises à accéder à de nouveaux marchés non seulement en éliminant les droits de douane, mais aussi en ouvrant des appels d’offres publics dans les pays partenaires aux soumissionnaires de l’UE.

Les marchés mondiaux restent une source importante de croissance pour les PME, qui soutiennent plus de 13 millions d’emplois dans l’UE. Plus de 580 000 PME exportent vers des marchés extérieurs à l’UE et représentent un tiers de l’ensemble des exportations de l’UE.

Comment développer des relations commerciales au-delà des frontières de l’UE

Le portail Access2Markets, guichet unique d’information gratuite sur le commerce avec les pays hors UE

Access2Markets, la nouvelle plateforme avec son outil intégré d’évaluation des règles d’origine (ROSA) offre une multitude d’informations gratuites, multilingues et à jour:

·        122 marchés d’exportation en dehors de l’UE et 190 marchés d’origine

·        Informations consultables sur les droits de douane, les taxes, les contingents, les formalités d’importation et les procédures d’importation et d’exportation

·        Outil d’autoévaluation des règles d’origine (ROSA) pour comparer les règles en vigueur dans les accords commerciaux de l’UE.

ROSA, outil d’autoévaluation des règles d’origine

·        Un outil en ligne qui guide les utilisateurs au moyen d’un ensemble de questions sur les règles d’origine;

·        Les utilisateurs peuvent facilement déterminer si leurs produits respectent ou non les règles et peuvent bénéficier d’un traitement préférentiel dans le cadre d’un accord commercial de l’UE;

·        Les utilisateurs trouvent également des instructions claires sur les formalités administratives requises pour bénéficier des préférences tarifaires;

·        Les utilisateurs peuvent comparer les règles entre différents accords.

Parmi les éléments supplémentaires pour compléter Access2Markets, mentionnons notamment:

·        Une base de données consultable couvrant un certain nombre de secteurs de services dans le cadre d’accords de l’UE est en cours d’élaboration à titre pilote, et des guides sectoriels spécifiques zooment sur certaines régions ou certains pays, par exemple dans le domaine des dispositions phytosanitaires.

·        L’extension de la couverture géographique de ROSA à tous les accords de libre échange de l’UE. Aujourd’hui, il s’agit déjà de 26 accords commerciaux avec 36 pays (dont le Royaume-Uni, les partenaires d’Amérique centrale, la Colombie/Pérou/Équateur, le Vietnam, le Canada, le Japon et la Corée du Sud).

En outre, un outil spécifique pour les marchés publics, Access2Procurement, a été lancé en septembre 2021 pour le CETA, l’accord commercial de l’UE avec le Canada, et sera étendu au fil du temps à d’autres accords commerciaux et à l’Accord de l’OMC sur les marchés publics (AMP). Elle peut revêtir une importance particulière pour les PME de l’UE intéressées par les marchés publics étrangers.

Access2procurement : Connaître vos droits et exploiter de nouvelles opportunités à l’étranger

·        En quelques clics, les fournisseurs européens peuvent maintenant savoir s’ils ont le droit, en vertu du CETA ou de l’Accord sur les marchés publics de l’OMC, de participer à un appel d’offres public.

·        Après avoir répondu à trois questions rapides sur l’entité adjudicatrice, l’objet du marché et la valeur escomptée du marché, le nouvel outil permet d’évaluer rapidement et de manière très fiable si l’utilisateur a le droit légal de participer.

Une formation sur Access2Markets, ROSA et Access2Procurement est organisée le 17 novembre. Info et inscription

Le premier rapport annuel complet sur la mise en œuvre et l’application des accords commerciaux de l’UE couvre quatre domaines prioritaires: (1) tirer pleinement parti des possibilités offertes par les accords commerciaux de l’UE; 2) Favoriser l’adoption d’accords commerciaux par les petites entreprises; 3) Lutte contre les obstacles au commerce; (4) Renforcer les engagements commerciaux par le règlement des différends.

Approfondir la coopération avec les entreprises et les réseaux d’entreprises

Pour établir un contact avec les entreprises sur le terrain, la Commission a continué, en 2020, à approfondir sa coopération avec les représentants des intérêts commerciaux de l’UE (à la fois dans l’Union et dans des pays tiers), notamment le réseau Enterprise Europe Network (EEN).

EEN fournit des conseils sur les Accords de Libre Echange conclus par l’UE. Le groupe thématique d’EEN spécialisé dans l’internationalisation des PME partage régulièrement des informations sur l’actualité commerciale par l’intermédiaire de sa plateforme. Ce groupe organise également des séminaires en ligne pour les entreprises locales et les conseillers d’EEN et gère des services d’assistance pour diffuser des informations sur les accords commerciaux.

Enterprise Europe Network — activités récentes

  • Le 27 janvier 2021, le groupe thématique de l’EEN chargé de l’internationalisation des PME a organisé un séminaire en ligne intitulé «Meet our international partners: EEN Singapore», à l’occasion duquel il a présenté les possibilités et le soutien dont peuvent bénéficier les entreprises de l’UE qui souhaitent tirer parti de l’ALE pour s’implanter à Singapour.
  • Le réseau EEN Vietnam a créé un service d’assistance pour évaluer les besoins des entreprises en ce qui concerne l’ALE UE-Vietnam entré en vigueur le 1er août 2020, notamment en menant des enquêtes, en organisant des réunions, etc.
  • En novembre 2020, EEN, en étroite coopération avec la DG TRADE, a organisé une formation pratique sur les fonctionnalités du portail Access2Markets. Le séminaire en ligne a été bien accueilli et plus de 200 conseillers du réseau ont suivi la formation. D’autres formations pratiques auront lieu dans l’avenir.

Actualités dans la catégorie Voir toutes les actualités

Panel PME – Améliorer le droit des sociétés numériques

La Commission réfléchit actuellement aux moyens qui peuvent être employés pour: améliorer l’accès, au niveau de l’UE, aux informations sur les entreprises figurant dans les registres nationaux du commerce; faciliter l’expansion vers les marchés d’autres États membres et réduire la charge administrative en permettant aux entreprises d’utiliser directement (sans formalités supplémentaires) les informations sur les […]

New European Bauhaus : explorez les possibilités de financement, devenez un ami et rejoignez le prochain festival à Bruxelles !

New European Bauhaus prend forme Le New European Bauhaus (NEB) a été lancé par la présidente von der Leyen dans son discours sur l’état de l’Union en 2020 et a été conçu en collaboration avec des milliers de personnes et d’organisations en Europe et au-delà. Il s’agit d’un projet environnemental, économique et culturel de la […]

La Région de Bruxelles-Capitale participe à la Mission de l’UE pour des villes climatiquement neutres et intelligentes d’ici 2030

Les missions de l’UE sont une nouveauté d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de l’UE (2021-2027), et soutiennent les priorités de la Commission, telles que le Green Deal européen, l’Europe adaptée à l’ère numérique, le plan européen de lutte contre le cancer, une économie au service des citoyens et le nouveau Bauhaus européen. […]

Start typing and press Enter to search